actions sociales/documentaires

Initiatives antifas : Acta non verba

Loin de la vision stéréotypée d’un milieu machiste et violent, des antifascistes de milieux totalement différents nous racontent et nous donnent à voir dans ce documentaire de nombreuses initiatives sociales, politiques, et solidaires.

Un documentaire qui tranche avec Antifa : chasseurs de skinsseul film disponible jusqu’à présent sur le sujet – dont les protagonistes et les discours sont loin de refléter la réalité d’aujourd’hui. A ce titre, l’affiche du film (deux gars musclés, cranes rasés, devant un ring de boxe) rappelle la symbolique de ces anciennes luttes plus qu’il ne reflète le contenu des initiatives présentées ici. Le discours est aujourd’hui plus travaillé, plus mûr, et animé par une réelle volonté de changement social.

Première révélation : on apprend dans ce documentaire que non, les antifascistes ne sont pas mus par la violence et la haine, mais par un sens aigu de la justice, de l’équité, de la solidarité. Une réflexion profonde se dessine pour une action sociale de qualité et la création de réseaux d’entraide à l’échelle européenne sinon mondiale.

Et puis on a envie de creuser : le terme « antifasciste » recouvre bien sûr des réalités différentes. Les problèmes rencontrés ne sont pas les mêmes en Russie (où une forte violence urbaine d’inspiration néo-nazie fait encore rage) en Italie (dont le passé fasciste marque encore fortement les esprits ) ou en France (où l’on se focalise plus sur le rassemblement des différents collectifs antifas pour donner plus de légitimité et plus de poids au mouvement, et sur l’amélioration de la lutte contre les propagandes culturelles et le simplisme du discours médiatique). Le point commun de tous ces mouvements est l’action, et c’est par les initiatives et non le discours que se créent ces luttes et ces rassemblements. L’une des actions communes à tous ces groupes, par exemple, reste l’aide aux plus démunis, et notamment aux migrants (Calais, Lampedusa) que les pouvoirs publics laissent mourir sur nos plages et dans nos rues.

Le sous-titre de ce documentaire, « du renouveau de l’antifascisme à travers les luttes », nous laisse entendre que la mutation de ce mouvement n’est pas terminée, que l’engagement et l’action sont des processus en perpétuelle évolution, que les luttes sont multiples, que nous avons tous une raison de nous engager.

Kattia


Lien vers le documentaire à voir en ligne :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s