lutte contre le gaspillage/recyclage/santé & environnement

Ressourceries : le large réseau de réemploi des déchets en France.

Les Ressourceries, quésaco ?

Les Ressourceries sont des centres de réemploi des déchets – objets ou matériaux dont leurs propriétaires n’ont plus besoin. Elles prennent en charge un important circuit de collecte, de valorisation (remise en état, ré-utilisation…) et de redistribution de ces objets valorisés – par des dons aux associations ou des ventes à prix réduits destinées aux populations locales. Les Ressourceries ont également une visée éducative : elles sensibilisent le public au tri, au recyclage, à la réduction des déchets et de manière générale, à des comportements respectueux de l’environnement. La récupération des produits s’effectue en partenariat avec les collectivités via les déchetteries ou des collectes spécifiques réalisées auprès des particuliers. En France, les Ressourceries constituent un Réseau de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) qui s’étend sur l’ensemble du territoire, y compris l’Outre-mer. Elles représentent actuellement près de 3100 salariés au service de 20 000 000 d’habitants. Pour donner une seconde vie aux déchets, les Ressourceries ont ainsi créé plusieurs milliers d’emplois !

3R.jpg

Les Trois R (Réduire – Réutiliser – Recycler), concept phare des Ressourceries

Le Réseau

Créé en septembre 2000, le Réseau des Ressourceries a souhaité regrouper les acteurs spécialisés dans le réemploi et la réutilisation des objets en France. En 2015,  L’Observatoire national des Ressourceries dénombrait 116 implantations.

Quelle(s) différence(s) avec les Recycleries ?

Les Recycleries poursuivent les mêmes objectifs écologiques et sociaux que les Ressourceries. Cependant, les Recycleries sont indépendantes et ne collaborent pas nécessairement avec les collectivités. Les actions de réemploi réalisées par la communauté Emmaüs, par exemple, s’inscrivent dans le champ des Recycleries ; or Emmaüs n’appartient pas pour autant au réseau des Ressourceries.

Les Ressourceries répondent par ailleurs à un cahier des charges précis, et les acteurs sont généralement accompagnés lors de la mise en place de ces structures. Ils peuvent également accéder à des outils mutualisés mis à leur disposition (supports de communication, par exemple).


Pour en savoir plus :

Le site du Réseau des Ressourceries

Crédits photos (en-tête) : Garden art, Scrappy Annie – licence CC-BY-NC

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s