Les condamnations et mises en examen du FN pour incitation à la haine, propos ou actes haineux

Liste non-exhaustive des condamnations ou mises en examen du FN et de ses membres pour incitation à la haine, propos ou actes haineux, depuis 1995 :

Francis Watez (FN) 1995, condamné pour incitation à la discrimination raciale pour avoir collé des affiches proclamant : « Musulmans, Barbaresques, Algériens, terroristes ou non, tous dehors » et « Refuser l’intégration de ces sauvages est un devoir national ».

Antoinette Martinet (FN) 1997 à 1998, condamnée pour provocation à la haine, à la violence et à la discrimination.

Bruno Mégret (Fondateur du MNR et membre du FN) 1998, condamné pour avoir tenu des propos sur l’inégalité des « races ». 

Joël Klein (FN) 1998,  condamné pour coups et blessures sur un Nord-Africain.

Catherine Mégret (FN) 1998 condamnée pour discrimination et incitation à la discrimination.

Christophe Klein (FN) 1999-2002, condamné pour provocation à la discrimination raciale.

Jean-Yves Douissard (FN) 1999-2002, condamné pour incitation à la haine raciale.

2004, un membre du Front National a été mis en examen et écroué pour la profanation de 127 tombes du cimetière juif de Herrlisheim.

Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du FN, condamné en 2004 et 2005 pour provocation et incitation à la haine raciale.

Patrick Binder (FN), 2004-2005, condamné pour injures racistes en public.

Bruno Gollnisch (FN) 2008-aujourd’hui, poursuivi en justice pour incitation à la haine    raciale.

2009, quatre membres du Front National condamnés pour coups et blessures sur un homme noir.

2009, condamné pour apologie de crime contre l’humanité, injures à caractère raciste et violences volontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours

Patrick Binder (FN) 2010-2011, condamné pour injure publique et provocation à la haine raciale.

Jacques Coutela (FN) 2011, mis en examen pour incitation à la haine raciale suite à son apologie d’Anders Behring Breivik, auteur des attentats d’Oslo.

Patrick Bassot (FN) élu dans le Vaucluse 2012,  condamné pour « incitation à la discrimination, à la haine et à la violence à l’encontre des immigrés ».

2014, Anne-Sophie Leclère, ex-tête de liste FN aux municipales à Rethel (Ardennes), condamnée pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe.

2015, Patrick Cunin, élu municipal FN, mis en examen pour incitation à la haine raciale et à la violence.

Philippe Vardon, 2016, conseiller régional FN condamné pour injures racistes et violence à l’encontre de trois jeunes maghrébins.

2017, Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du FN, mis en examen pour provocation à la haine.

2017, Steeve Briois, maire FN de Hénin-Beaumont, mis en examen pour provocation à la haine raciale.

2017, Steeve Briois et David Rachline (maire FN de Fréjus) visés par une information judiciaire pour messages haineux.

On note également  cette année un proche du FN, Robert Ménard (maire de Béziers) condamné pour provocation à la haine et à la discrimination.

Publicités